APONERGY

AIDES FINANCIÈRES

L’attribution de certaines aides (MaPrimeRénov’, l’aide du programme « Habiter Mieux » de l’Anah, les aides « Coup de Pouce» des fournisseurs d’énergie) est conditionnée à des plafonds de ressources.

PLAFONDS DE RESSOURCES EN ÎLE-DE-FRANCE
Nombre
de personnes composant le ménage
Ménages aux revenus très modestesMénages aux revenus modestesMénages aux revenus intermédiairesMénages aux revenus supérieurs
120 593 €25 068 €38 184 €supérieur à
38 184 €
230 225 €36 792 €56 130 €supérieur à
56 130 €
336 297 €44 188 €67 585 €supérieur à
67 585 €
442 381 €51 597 €79 041 €supérieur à
79 041 €
548 488 €59 026 €90 496 €

supérieur à
90 496 €

par personne supplémentaire+ 6 096 €+ 7 422 €+ 11 455 €+ 11 455 €
PLAFONDS DE RESSOURCES POUR LES AUTRES RÉGIONS
Nombre de personnes composant le ménageMénages aux revenus très modestesMénage aux revenus modestesMénage aux revenus intermédiaires Ménage aux revenus supérieurs
114 879 €19 074 €29 148 €Supérieur à
29 148 €
221 760 €27 896 €42 848 €Supérieur à
42 848 €
326 170 €33 547 €51 592 €Supérieur à
51 592 €
430 572 €39 192 €60 336 €Supérieur à
60 336 €
534 993 €44 860 €69 081 €Supérieur à
69 081 €
Par personne suplémentaire+ 4 412 €+ 5 651 €+ 8 744 €+ 8 744 €
MONTANTS DES PRIMES POUR DES TRAVAUX RÉALISÉS DE FAÇON INDIVIDUELLE (en maison individuelle ou appartement en habitat collectif)

Chauffage et eau chaude sanitaire

Équipements et matériaux éligiblesAide pour les ménages au ressources très modestesAide pour les ménages au ressources modestesAide pour les ménages au ressources intermédiairesAide pour les ménages au ressources supérieures
Chaudière gaz à très haute performance énergétique pour les bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux aidé par l’ADEME1 200 €800 €non éligiblenon éligible
Raccordement à un réseau de chaleur et/ou de froid en métropole et Outre-mer1 200 €800 € 400 €non éligible
Chauffe-eau thermodynamique1 200 €800 €400 €non éligible
Pompe à chaleur air/eau (dont PAC hybrides)4 000 €3 000 €2 000 €non éligible
Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique (dont PAC hybrides)10 000 €8 000 €4 000 €non éligible
Chauffe-eau solaire individuel et dispositifs solaires pour le chauffage de l’eau (dont appoint)4 000 €3 000 €2 000 €non éligible
Système solaire combiné et dispositifs solaires pour le chauffage des locaux (dont appoint)10 000 €8 000 €4 000 €non éligible
Partie thermique d’un équipement PVT eau (système hybride photovoltaïque et thermique)2 500 €2 000 €1 000 €non éligible
Poêle à bûches et cuisinière à bûches2 500 €2 000 €1 000 €non éligible
Poêle à granulés et cuisinière à granulés3 000 €2 500 €1 500 €non éligible
Chaudière bois à alimentation manuelle (bûches)8 000 €6 500 €3 000 €non éligible
Chaudière bois à alimentation automatique (granulés, plaquettes)10 000 €8 000 €4 000 €non éligible
Foyer fermé, insert à bûches ou granulés2 000 €1 200 €600 €non éligible

Isolation thermique

Isolation thermiqueAide pour les ménages aux ressources Aide pour les ménages aux ressourcesAide pour les ménages aux ressourcesAide pour les ménages aux ressources
Isolation des murs par l’extérieur (surface de murs limitée à 100 m2)75 €/m²60 €/m²40 €/m²15 €/m²
Isolation des murs par l’intérieur25 €/m²20 €/m²15 €/m²7 €/m²
Isolation des rampants de toiture ou des plafonds de combles25 €/m²20 €/m²15 €/m²7 €/m²
Isolation des toitures terrasses75 €/m²60 €/m²40 €/m²15 €/m²
Isolation des parois vitrées (fenêtres et portes-fenêtres) en remplacement de simple vitrage100 €/équipement80 €/équipement40 €/équipementnon éligible
Protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire (uniquement pour l’Outre-mer)25 €/m²20 €/m²15 €/m²non éligible

Autres travaux

Autres travauxAide pour les ménages au ressources très modestesAide pour les ménages au ressources modestesAide pour les ménages au ressources intermédiairesAide pour les ménages au ressources supérieures
Audit énergétique (hors obligation réglementaire)500 €400 €300 €non éligible
Ventilation double flux4 000 €3 000 €2 000 €non éligible
Dépose de cuve à fioul1 200 €800 €400 €non éligible
Forfait « rénovation globale»------7 000 €3 500 €
Forfait « Assistance à maîtrise d’ouvrage»150 €150 €150 €150 €
Forfait « Bonus pour les travaux permettant de sortir du statut de passoire énergétique»1 500 €1 500 €1 000 €500 €
Forfait « Bonus Bâtiment Basse Consommation »

1 500 €1 500 €1 000 €500
PLAFONNEMENT DES DÉPENSES ÉLIGIBLES

Chauffage et eau chaude sanitaire

Équipements et matériaux éligiblesPlafond de dépense éligible
Chaudière gaz à très haute performance énergétique pour les bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux aidé par l’ADEME4 000 €
Raccordement à un réseau de chaleur et/ou de froid en métropole et Outre-mer1 800 €
Chauffe-eau thermodynamique3 500 €
Pompe à chaleur air/eau (dont PAC hybrides) 12 000 €
Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique (dont PAC hybrides)18 000 €
Chauffe-eau solaire individuel et dispositifs solaires pour le chauffage de l’eau (dont appoint)7 000 €
Système solaire combiné et dispositifs solaires pour le chauffage de l'eau (dont appoint)16 000 €
Système solaire combiné et dispositifs solaires pour le chauffage des locaux (dont appoint)16 000 €
Partie thermique d’un équipement PVT eau (système hybride photovoltaïque et thermique)4 000 €
Poêle à bûches et cuisinière à bûches4 000 €
Poêle à granulés et cuisinière à granulés5 000 €
Chaudière bois à alimentation manuelle (bûches) 16 000 €
Chaudière bois à alimentation automatique (granulés, plaquettes)18 000 €
Foyer fermé, insert à bûches ou granulés 4 000 €

Isolation thermique

Isolation thermiquePlafond de dépense éligible
Isolation des murs par l’extérieur150 €/m²
Isolation des murs par l’intérieur70 €/m²
Isolation des rampants de toiture ou des plafonds de combles75 €/m²
Isolation des toitures terrasses180 €/m²
Isolation des parois vitrées (fenêtres et portes-fenêtres) en remplacement de simple vitrage1 000 €/équipement
Protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire 200 €/m²
PRIMES MINIMALES PRÉVUES PAR LES CHARTES « COUP DE POUCE CHAUFFAGE » ET « COUP DE POUCE THERMOSTAT AVEC RÉGULATION PERFORMANTE »
Primes minimales prévues par les chartes "COUP DE POUCE CHAUFFAGE" et "COUP DE POUCE THERMOSTAT AVEC RÉGULATION PERFORMANTE"Prime ménages modestesPrime autres ménages
Remplacement d'une chaudière* par
Une chaudière biomasse performante4 000 €2 500 €
Une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau4 000 €2 500 €
Un système solaire combiné4 000 €2 500 €
Une pompe à chaleur hybride4 000 €2 500 €
Un raccordement à un réseau de chaleur EnR&R**700 €450 €
Une chaudière au gaz à très haute performance énergétique1 200 €600 €
Remplacement d'un équipement de chauffage au charbon par
Un appareil indépendant de chauffage au bois très performant800 €500 €
Remplacement d'anciens convecteur électrique par
Des radiateurs électriques performants100 €50 €
Remplacement, dans les bâtiments collectifs, d'un conduit d'évacuation des produits de combustion incompatible avec des chaudières individuelles au gaz à condensation700 €450 €
Installation d'un thermostat programmable sur un système de chauffage individuel existant150 €150 €

* Individuelle (ou collective dans le cas d’un raccordement à un réseau de chaleur) au charbon, au fioul ou au gaz autres qu’à condensation.
** Réseau de chaleur alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération

PRIMES MINIMALES PRÉVUES PAR LA CHARTE « COUP DE POUCE ISOLATION »
Primes minimales prévues par la charte "COUP DE POUCE ISOLATION"  
Isolation des combles et toiture20 €/m²
d'isolant posé
10 €/m²
d'isolant posé
Isolation des planchers bas20 €/m²
d'isolant posé
10 €/m²
d'isolant posé
PRIMES MINIMALES PRÉVUES PAR LA CHARTE « COUP DE POUCE RÉNOVATION GLOBALE »
En maison individuelle :
au moins 55 % d'économies d'énergie
Après travaux
Chaleur renouvelable ≥ 40 % Chaleur renouvelable < 40 %
Situation initialeChaudière charbon ou fioul (hors condensation)500 €/MWh/an économisés pour les ménages modestes
400 €/MWh/an économisés pour les autres ménages
300 €/MWh/an économisés pour les ménages modestes
200 €/MWh/an économisés pour les autres ménages
Situation initialeAutre situation400 €/MWh/an économisés pour les ménages modestes
300 €/MWh/an économisés pour les autres ménages
250 €/MWh/an économisés pour les ménages modestes
150 €/MWh/an économisés pour les autres ménages
En maison individuelle :
au moins 35 % d'économies d'énergie
Après travaux
Chaleur renouvelable ≥ 40 % Chaleur renouvelable < 40 %
Situation initialeChaudière charbon ou fioul (hors condensation)500 €/MWh/an économisés pour tous les ménages 300 €/MWh/an économisés pour tous les ménages
Situation initialeAutre situation400 €/MWh/an économisés pour tous les ménages 250 €/MWh/an économisés pour tous les ménages
MONTANT DE L’ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO
 Action seuleBouquet de travaux Performance énergétique globaleAssainissement non collectif
Montant maximal de prêt par logement15 000 €
(7 000 € pour les
parois vitrées)
2 travaux :
25 000 €

3 travaux ou plus :
30 000 €

30 000 € 10 000 €
TRAVAUX ÉLIGIBLES À L’ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO
LES CATÉGORIES DE
TRAVAUX ÉLIGIBLES
ACTIONSTRAVAUX ADDITIONNELS
1. Isolation de la totalité de la toiture
• planchers de combles perdus
• rampants de toiture et plafonds de combles
• toiture terrasse
2. Isolation d’au moins la moitié de la surface des murs donnant sur l’extérieur
• isolation des murs donnant
sur l’extérieur
3. Isolation des plan- chers bas sur sous-sol, vide sanitaire ou passage ouvert
• isolation des planchers bas sur sous-sol, vide sanitaire ou passage ouvert

4. Remplacement d’au moins la moitié des fenêtres et portes- fenêtres en simple vitrage donnant sur l’extérieur
• fenêtres ou portes-fenêtres
• fenêtres en toitures
• seconde fenêtre à double vitrage renforcé devant une fenêtre existante (doubles fenêtres)
• portes d'entrée donnant sur l'extérieur
• volets isolants
5. Installation ou remplacement d’un système de chauffage (associé le cas échéant à un système de venti- lation performant) ou d’une production d’eau chaude sanitaire (ECS)
• chaudière gaz à très haute performance énergétique avec programmateur de chauffage
• PAC air/eau avec programmateur de chauffage
• PAC géothermique à capteur fluide frigorigène, de type eau glycolée/eau ou de type eau/eau avec programmateur de chauffage
• équipements de raccordement
à un réseau de chaleur ou de froid
• calorifugeage de l’installation de production ou de distribution de chauffage ou d’eau chaude sanitaire
• appareils de régulation et de programmation du chauffage
• équipements d’individualisation des frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire
• dépose d’une cuve à fioul
6. Installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable
• chaudière bois
• poêle à bois, foyer fermé, insert de
cheminée intérieure ou cuisinière
• équipement de chauffage fonctionnant à l’énergie hydraulique ou à l'énergie solaire
• calorifugeage de l’installation de production ou de distribution de chauffage ou d’eau chaude sanitaire
• appareils de régulation et de programmation du chauffage
• équipements d’individualisation des frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire

7. Installation d’une production d’eau chaude sanitaire (ECS) utilisant une source d’énergie renouvelable
• capteurs solaires pour la production d'ECS
ou les produits mixtes (ECS et chauffage)
• PAC dédiée à la production d’eau chaude
sanitaire
• équipement de fourniture d’eau chaude sa-
nitaire fonctionnant à l’énergie hydraulique
Le cumul des dispositifs en un coup d’œil

Pour les mêmes travaux, vous pouvez cumuler plusieurs aides.

 MaPrime Rénov’
Éco-prêt
à taux zéro
Aides
de l’Anah
Aides des collectivités locales
Aides des fournisseurs d’énergie
MaPrime Rénov’

avec un écrêtement de MaPrimeRénov’**

avec un écrêtement de MaPrimeRénov’*
Éco-prêt
à taux zéro
Aides
de l’Anah
Aides des collectivités locales
avec un écrêtement de MaPrimeRénov’**
Aides des fournisseurs d’énergie
avec un écrêtement de MaPrimeRénov’*

Le chèque énergie, l’exonération de la taxe foncière, l’aide de votre caisse de retraite peuvent également être cumulés aux aides présentées dans ce tableau.

* Écrêtement de MaPrimeRénov’ de façon à ce que le montant cumulé de MaPrimeRénov’, des aides des fournisseurs d’énergie et des aides versées par la Commission de régulation de l’énergie en Outre-mer, ne dépasse pas 90 % de la dépense éligible pour les ménages aux revenus très modestes, 75 % pour les ménages aux revenus modestes, 60 % pour les ménages aux revenus intermédiaires et 40 % pour les ménages aux revenus supérieurs.

** Écrêtement de MaPrimeRénov’ de manière à ce que le montant cumulé des aides publiques et privées ne dépassent pas 100 % de la dépense.